Pour l'inauguration de l'ouverture de ce Festival à Athènes, dont la programmation sera cette année extrêmement réduite, il est proposé, dans l'amphithéâtre de l' Odeon Herodes Atticus, à un  public restreint, une exposition de Dionisis Kavallieratos  intitulée "disoriented DANCE". 

 

Les rondes immobiles de multiples personnages sculptées dans diverses matières se tiennent entre les gradins et la scène désertés. C'est à la fois beau, magique, mais aussi triste. Cette danse figée dans l'espace nous rappelle que les théâtres, salles de concert et opéras sont encore fermés. 

IMG_20200617_171143

IMG_20200617_170339

IMG_20200617_170351

IMG_20200617_170405

IMG_20200617_170421