On ne savait pas encore ce soir là que les théâtres allaient fermer. 

On ne savait pas ... 

Dans l'ignorance, confiants, nous sommes allés nous asseoir sur les fauteuils de velours noir d'un petit théâtre de la rue Pireos avec une scène à l'italienne presque vide striée d'un éclat de lumière verte. C'était un peu de la science-fiction tout ce public masqué, espacé les uns des autres à des places numérotées réservées à l'avance.

ρινόκερος distributionρινόκερος décor

On ne savait pas encore...

Puis, le spectacle a commencé, après l'annonce des conditions sanitaires à respecter.

C'était une pièce écrite en 1959 par un certain Monsieur Ionesco. Il y décrivait une curieuse maladie appelée la "Rhinocérite" qui transformaient les habitants d'une ville en rhincéros. Chaque personnage allait perdre de on identité sauf le plus anti-conformiste d'entre eux. 

La mise en scène de Iannis KAKLEAS est résolument moderne, dans un décor astucieux et amovible.

Au premier tableau on y voit l'image de notre monde  contemporain, affairé, narcissique.

Les personnages  superbement costumés par Marie KARAPOULIOU courent on ne sait où ni vers quoi, l'oreille collée à leur smartphone ne s'arrêtant que pour faire des selfies.

ρινόκερος scêne 1

 Quand tout aura basculé vers un monde détruit où même se  nourrir deviendra problématique. Seul, un certain  Béranger, parcourt ce monde inondé de publicités sans téléphone, mal vêtu. Seul, il entrera en résistance refusant d'être un rhinocéros, ce que tous les autres accepteront.

ρινόκερος comédien sur mur de pub

 

Ionesco avait écrit cette pièce en réaction à tous les régimes totalitaires. Son texte résonne particulièrement aujourd'hui. Les repréentations devaient se tenir jusqu'au 20 Décembre. Coup d'arrêt. Pour 1 mois nous dit-on. En espérant que la troupe tiendra le coup et pourra continuer de jouer. 

ρινόκερος affiche