Depuis la fin de l'emprise soviétique [1991] le petit commerce a droit de cité. A Erevan,  nombreux sont les kiosques de fleuristes, les étals de 4 saisons et, en bas des immeubles,  les petites ateliers artisanaux [couturières - cordonniers - brocanteurs ] ainsi que les petites épiceries de proximité. De quoi faciliter le quotidien, donner de la couleur à la ville, mais aussi de l'animation et du travail. 

fleuristes roses dans du papier de journalmarchand de rue framboises

échoppe artisanen bas des immeubles marchandes de fruits

en bas des immeubles petite boulangeriepetite épicerie