Selon la tradition grecque, les oeufs de Pâques sont de simples oeufs durs teints en rouge. On les utilise même pour jouer au "tsougrisma" au début du repas du samedi soir après minuit.   

On teint les œufs de Pâques le Jeudi Saint {Megali Pempti}. La couleur rouge symbolise le sang du Christ et l’oeuf, la renaissance.

Ils sont donc sur toutes les tables et constituent l'élément clé du jeu de la tsougrisma (τσούγκρισμα = fissure. Il a pour but de tester la force des œufs et peut-être aussi la stratégie des joueurs, s’il est possible d’en avoir une.

La coutume se déroule donc pendant la soirée de  veille d'avant Pâques.

Chaque convive choisit son oeuf. Le premier tient son oeuf pendant que l'autre, le frappe avec le sien en essayant de le fissurer et en s'exclamant ‘Christos anesti’! ( = le Christ est ressuscité). L’autre répond alors ‘Alithos Anesti’ (= En effet il est ressuscité), et ainsi de suite tout autour de la table.

Le vainqueur est celui qui, parmi tous les invités, a réussi à garder son oeuf intact. On dit de lui qu'il sera chanceux toute l'année.

Que l'on soit le grand gagnant ou pas, les oeufs se mangent et font partie du menu de ce soir-là. 

oeufs de paques