A Athènes, avec un simple ticket de métro on peut suivre l'histoire de la Cité. En creusant pour le construire, les ingénieurs et architectes y ont découvert des trésors inestimables. 

- Station Monastiraki on peut encore voir couler l'Iridanos un fleuve qui partait du Mont Lycabette et qui traversait l'actuelle place Syndagma [le Parlement] pour rejoindre le coeur de la ville au pied de l'Acropole. Il faut s'imaginer que ce cours d'eau avait aidé à une agriculture prospère avec des champs d'oliviers.  

Monastiraki lit riviere IridanosMonastiraki fouilles

 

- Station de métro Keramikos on retrouve les traces de la voie sacrée qui s'étend jusqu'à la station de métro Aigaleo avec également les traces d'une seconde rivière : l'Ilissos. Cette voie reliait l'Acrople jusqu'au temple de Demeter et les rives de l'Ilissos étaient l'endroit préféré des philosophes dont Socrate. Platon disposait de magnifiques jardins arrosée grâce à ce cours d'eau. 

Kerameikos cours fleuve Iridanos

-Station Aigaleo : des vitrines d'exposition sont remplies d'objets découverts lors des travaux d'excavation du métropolitain. Un musée gratuit pour tous les usagers du métro.  

  

aigaleo voie sacree detailaigaleo cruches pour recuperation eau