Hier, cours gratuit de Pilates dans le Jardin National, sous les arbres centenaires du Jardin National.

zappeion parcyoga pilates

 

 

Nous étions accompagnés par les chants, les cris et les pépiements des oiseaux qui nichent par dizaines dans les trcncs des pins gigantesques. Peut-être qu'en langage des oiseaux ils se demandaient ce que faisaient ces humains en contrebas qui suaient sang et eau dans des postures étranges. 

En fin de compte, le "Pilates" s'apparente aux exercices qui sont le quotidien des danseurs contemporains. Tout est basé sur le centre du corps et le renforcement de la ceinture abdominale. 

Ce matin j'en suis quitte pour de bonnes courbatures mais je me suis sentie moins ridicule qu'au cours de yoga*. Le ridicule, certes, ne tue pas puisque je suis toujours vivante. Les otaries ont la peau dure mais le ventre fragile ! ...