A voir jusqu'en Octobre prochain au Musée Benaki d'Athènes l'exposition de photographies [entre 1950 et 1960] de Joean Leigh FERMOR affiche expo

Joan Leigh Farmor, disparue en 2003, était non seulement une grande artiste, mais avant toutune grande amoureuse.

- Amoureuse de la Grèce qu'elle savait immortaliser avec de magnifiques photos de paysages et de sites en noir et blanc et dont on reconnait encore chaque lieu aujourd'hui.  -

 

- Amoureuse aussi du peuple Grec dont elle a su nous livrer de magnifiques portraits.

En les regardant on constate que le contraste avec notre époque est saisissant. Dans les annés 50/60 le pays, après la 2 e guerre mondiale et la guerre civile, était d'une grande pauvreté et même si la crise qui sévit ici depuis plusieurs années a fait baisser le niveau de vie des familles pauvres et des classes moyennes, les progrès sont visibles. Nombreux sont les clichés où l'on voit des enfants pieds nus, des femmes de la campagne en haillons et où l'on sent la faim hanter des visages aux yeux tristes.  

nauplie par Joan Leigh Fermor

 

-Amoureuse de son ami/amant /artiste : Paddy avec lequel elle partagera de nombreux voyages et qu'elle photographiera beaucoup. 

-joan leigh fermor et Paddy

- Amoureuse aussi de ses ami[e]s dont la merveilleuse danseuse britannique Margot Fonteyn qu'elle photographiera nue ce qui provoquera un regard différent de celui auquel le public de ballets est habitué. On s'aperçoit alors que le "Cygne" est bien vivant et qu'il a des cuisses bien rondes. 

 

margot Fonteyn p-ar Joan Leigh Farmor