A la galerie The Breeder 45 Iasonos st. - Athènes

dans le quartier de Metaxourghio

jusqu'au 10 Mars 

DSCN0214 (2)

"SHOOT THE WOMEN FIRST" exposition de Navine G.Kahn-Dossos 

"Shoot the women first" [Tirez sur les femmes en premier] était le triste mot d'ordre donné aux tireurs d'élite de la brigade anti-terroriste allemande GSG-9, dans les années 1980.

L'artiste reprend donc ce mot d'ordre pour intituler son exposition personnelle. A cela, elle rajoute un autre propos concernant la stigmatisation des femmes. En 2012 en Grèce, la droite au pouvoir organise une véritable campagne de terreur envers les travailleuses du sexe en les arrêtant et en les forçant à subir un test HIV tout cela à grands coups de medias [interventions filmées diffusées au journal télévisée]. Navine G.Kahn-Dossos, met l'accent sur la violence qui existe à l'encontre des femmes et qui s'apparente à une forme de terrorisme ciblé. 

L'artiste a voulu mettre le focus sur le fait que les femmes sont souvent les cibles privilégiées des hommes et des pouvoirs en cas de conflits ou de problèmes de société. Elle a choisi ses pinceaux pour illustrer son propos avec le parti pris consistant à décliner une série de signes  peints sur cartons au format identique à celui dont on se sert pour les cibles des stands de tirs. 

shoot the women first navine khan dossosshoot the women first navine khan dossos empilement cartons cibles

 

D'autres tableaux sur toile, reprennent encore ces signes mais cette fois-ci peints sur une ombre blanche ressortant d'un fond rose - couleur symbolique des bordels du centre d'Athènes. 

shoot the women firts navine khan dossos 2e etage

Le travail de cette jeune  artiste s'apparente davantage à un travail sémiologique qu'à de l'art pictural, malgré la difficulté technique de reproduire presqu'à l'infini des formes géométriques de même dimension. 

La peinture peut  s'entremêler avec la science des signes. A condition qu'il n'y ait pas trop de dissenssion entre le signifiant et le signifié. Sinon, le regard se perd, jusqu'à rater la cible.