Réponse au jeu littéraire de la semaine dernière: 

 

La personne qui a dit : "Le Vrai progrès ce serait la paix " 

n'est ni Gandhi, ni Mandela, ni Mère Teresa 

Mais François Mitterrand 

au cours d'entretiens avec Marguerite Duras qui ont été publiés dans"L'Autre Journal" - revue fondée par Michel Butel puis ensuite en livre de poche sous le titre de : "Le Bureau de Poste de la Rue Dupin". 

Duras Miterrand enretiens

Ces entretiens,entre un monstre de la littérature et un autre de la politique,

relatent outre leur amitié ancienne,des faits datant de la Résistance.

 Mitterrand pouvait entretenir une amitié trouble

avec René Bousquet et  avoir été chargé par de Gaulle à la fin de la guerre d'aller libérer le camp de Dachau.

Toute l'ambiguité du personnage reste intacte : capable d'avoir une pensée humaniste et d'approuver la guerre du golf.